Archives de Catégorie: Electronique, informatique, télécoms

Mettez votre Freebox au régime…

En GreenWatcher averti, vous prenez toujours soin d’éteindre la télé, le lecteur de DVD et le home cinéma au lieu de les laisser en veille. C’est bien ! Mais il reste la box internet…combien consomme-t-elle ? Le site « Les Numériques » apporte des premières réponses concernant la récente Freebox Révolution.

On apprend que la Freebox Player consomme 17,6Wh sur l’écran d’accueil et 24,1Wh lors de la lecture d’un Blu-ray. Mais le scoop, c’est que vous pouvez paramétrer la mise en veille :

> Veille simple : c’est l’option par défaut. En fait votre box ne s’éteint pas complètement. Et du coup elle continue à consommer : 13,4Wh.

> Veille prolongée : Lors de la remise en service il vous faudra attendre environ 40 secondes pour afficher le menu de démarrage. Mais c’est la prix à payer pour une consommation réduire à 1,3Wh, soit 10 fois moins que dans l’autre option !

Les instructions de paramétrage sont ici : http://www.freebox-v6.fr/index.php/tutoriel/fiche/18/Paramtrer-les-options-de-gestion-dnergie-de-votre-Freebox

Si vous avez Free, il paraît que vous avez tout compris…alors vous savez ce qui vous reste à faire ! Et merci à Thierry O., toujours à l’affut des nouvelles technologies pour GreenWatchers !

Recycler vos vieux CD, CD-Roms, et DVD

Je suis sûr que vous avez chez vous un tiroir ou un carton plein de vieux CD ou DVD dont vous ne savez que faire : vieux logiciels, pilotes de périphériques depuis longtemps disparus (à moins qu’ils ne soient dans le même carton !), sauvegardes, une copie d’un album « trop bien » que vous a filé votre meilleur-e ami-e, et bien sûr quelques CD Photos Kodak (ça ne nous rajeunit pas).

Vous pouvez évidemment les utiliser comme dessous de verre un peu « pop culture », mais vous n’avez pas besoin de 182 dessous de verre…alors que faire ? Les bricoleurs peuvent fabriquer des lampes assez design (voir photo) en suivant les conseils de Jim Watters.

Mais si vous voulez simplement vous en débarrasser sans polluer, sachez qu’en France, il n’existe malheureusement pas encore de filière organisée. Alors comment faire ? Heureusement, il existe quelques solutions…et on les a cherchées pour vous. Ben oui, on est comme ça…

Les voici :

1) L’association CDmoi, en Lorraine, collecte et valorise les CD et DVD au profit de la petite enfance et des personnes âgées ; on n’a pas encore testé, mais vous pourrez en savoir plus sur leur site ; malheureusement, leur réseau de collecte se limite à la Lorraine, il vous faudra donc leur envoyer vos supports par courrier si vous n’êtes pas dans la région ;

2) CDLampe, dans le Morbihan, récupère vos CD et DVD et en fait…des lampes ! Ils remboursent vos frais de port, et vous offrent un t-shirt CD Lampe. Leur site web est assez vilain, mais vous y trouverez toutes les informations utiles.

3) A Paris, ColdDisk installe des points de collecte en partenariat avec la ville. Pour l’instant, seul le 11ème arrondissement est équipé.

4) D’autres opérateurs en France : Emmaus Bougival (région parisienne), IPM (Nice) et Cévennes Déchets (Alès). Vous trouverez leurs coordonnées sur le site www.recyclage-informatique.net

5) Enfin une solution plus politique que pratique : vous conservez vos supports et vous participez à l’opération « 1 million de DVD pour la planète » ; l’idée originale est de comptabiliser les CD et DVD en attente de recyclage pour montrer aux autorités françaises l’intérêt de mettre en place une filière ; évidemment, en attendant, ça ne vous débarrasse pas de vos supports !

A vous de choisir et d’agir, maintenant…et pour éviter de produire davantage de ces déchets à l’avenir, achetez vos musiques, films et logiciels sur internet, et conservez les sur un disque dur ou une clé USB !

Nouveautés Green pour votre iPhone !

En passant, nous vous signalons trois nouvelles applications gratuites et utiles pour votre iPhone. Vous pouvez cliquer directement sur les copies d’écran pour télécharger les applis.

Ecocompare : vous aide dans le choix de produits réellement écologiques, sans besoin de lire les étiquettes !

Terra Eco : le célèbre magazine, dont on a déjà parlé ici, vous offre l’actualité du DD et de la consommation responsable dans votre poche ! Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas 😉

Le Marché Citoyen : pour localiser les boutiques les plus proches, bio et/ou solidaires…

Green Party n°2 : Economiser l’énergie

Cette 4ème Green Party est consacrée à l’achat et à l’utilisation des appareils électriques et électroniques, sans oublier la « fin de vie » de ces appareils, lorsqu’ils deviennent obsolètes ou irréparables.

Préparation :

Nous vous conseillons de téléchargez et de lire ces 4 brochures de l’ADEME autour de l’efficacité énergétique. Elle vous permettront de vous familiariser avec les enjeux et les solutions qui seront au coeur de cette soirée . Vous pourrez également les distribuer au participant ou vous en servir comme support de présentation et de discussion :

1. L’efficacité énergétique à la maison

2. Une maison pour vivre mieux

3. Le confort d’été

4. Le chauffage, la régulation et l’eau chaude

5. L’éclairage performant

Demandez à chaque participant :

– de compléter le questionnaire en ligne à l’adresse suivante et d’imprimer les résultats : http://remodece.isr.uc.pt/softwaretool/softtoolgen.php?param1=5

– de faire le point sur sa consommation électrique annuelle, en totalisant ses factures sur une année (en kWh et en euros) ;

– de faire l’inventaire des appareils en veille 24h/24, et d’aller mesurer au compteur quelle est la consommation de tous ces appareils sur une minute exacte ;

– de faire l’inventaire des appareils électroniques « au rebut » (ampoules basse consommation, appareils photos, consoles de jeux, téléphones portables, etc…).

Idéalement, vous aurez identifié un point de collecte à proximité de chez vous (une déchetterie, un distributeur ou un collecteur spécialisé) : vous pouvez alors inviter les participants à apporter tous leurs petits appareils, piles et batteries pour que vous les apportiez à ce point de collecte. C’est d’ailleurs un dispositif que vous pourrez proposer pour toutes les Green Parties à venir.

Animation :

Faites un premier tour de table pour comparer les consommations annuelles, le nombre d’appareils en veille et leur consommation « instantanée ». Faites calculer la consommation annuelle des appareils en veille en multipliant la consommation mesurée pendant une minute par 365 x 24 x 60 = 525 600

Vous pouvez commencer par visionner cette vidéo de 7 minutes sur l’obsolescence programmée et les déchets électroniques. Elle permet de prendre conscience des enjeux d’une consommation débridée de tous ces gadgets qui ont envahi nos vies et nos tiroirs…

Cette vidéo est en anglais, mais elle est sous-titrée en français (si les sous-titres apparaissent dans une autre langue, cliquez sur le bouton « cc » et choisissez « french »).

Après la vidéo, suscitez les réactions, les commentaires, bref le débat. Puis refaites un tour de table pour faire l’inventaire des appareils au rebut, et collecter les appareils qui ont été apportés. Présentez quelles sont les solutions pour se débarrasser proprement de ces déchets, et insistez sur le fait que ce sont des déchets dangereux (oui, y compris les ampoules basse consommation !) et qu’il ne doivent en aucun cas être mélangés aux déchets ménagers.

Concluez en faisant l’évaluation des pratiques à la page 18 du Green Book. Comparez et commentez les résultats, en vous appuyant sur les brochures ADEME, et encouragez la prise d’engagement. Voilà !

Mettez votre iPhone au vert…

Il existe de nombreuses applications disponibles pour iPhone (et sans doute sur d’autres smartphones) qui peuvent vous aider dans votre combat quotidien (si, si) pour une consommation plus responsable…Nous en avons sélectionné quelques unes pour vous, et faites nous signe si vous en connaissez d’autres…

GoodPlanet (Action Carbone) : plein d’informations intéressantes sur l’environnement et  sur la planète, un calculateur de CO2, et même le film Home !

Etiquette énergie (EDF) : calculez la consommation électrique de vos appareils, et apprenez les éco-gestes pour faire des économies !

Guide du Tri (Eco-emballages) : très utile pour ne pas faire d’erreur de tri ! Pour une fois que l’on dit du bien d’éco-emballages !

EcoGyzer Pro (Nomadic Solutions) : un suivi d’éco-conduite complet, qui vous permet de mesurer et de réduire l’impact de votre conduite.

Reductor (Ademe) : un jeu et des éco-gestes autour de la réduction des déchets ; seul problème, on n’a pas trouvé la règle du jeu !!!

Eco-citoyens (Ademe) : une super application, qui déborde d’informations pratiques, des quizz, des vidéos…et tout ça est gratuit ! C’est notre coup de coeur !

Oueko : un annuaire de l’écologie. L’idée est chouette, mais je ne suis pas sûr que l’annuaire soit vraiment à jour : ma boutique bio est inconnue au bataillon !

De Saison : pour toujours avoir sur vous la liste des fruits et légumes de saison !


Voilà, c’était notre sélection. Si cela ne vous suffit pas, Ecolo Info en a fait une plus complète, mais qui date un peu (Août 2009) et qui est très made in USA : cliquer ici pour voir cet article.

Enfin n’oubliez pas de lever le nez de votre iPhone de temps en temps, votre entourage vous en sera reconnaissant (je sais, ça sent le vécu…) !

Que faire de vos téléphones portables ?

Le réseau Mobil’Vert assure la collecte et la réparation des portables. Vous pouvez leur envoyer directement, leur demander une collecte (à partir de 3 portables seulement !) ou les apporter au point de collecte le plus proche de votre domicile.

Pour en savoir plus : http://www.mobile-vert.com/index.html

Et pour les adhérents du Gard, il vous suffit de les apporter à nos réunions mensuelles, Seb s’occupe du reste…à moins qu’un autre adhérent trouve votre portable à son goût !

Un click pour la biodiversité ?

Quel rapport peut-il bien y avoir entre votre ordinateur et la biodiversité ? Ne cherchez plus, il s’agit de l’opération « Des Pixels pour la Diversité ». Une campagne de sponsoring originale qui est organisée par l’association Noé Conservation. Le principe en est simple : le site Web de l’opération affiche un mur de pixels sur lequel vous pouvez acheter un espace ( au minimum un carré de 10 x 10 pixels) pour y afficher votre logo (si vous êtes une entreprise ou une association) ou une illustration de votre choix. En cliquant sur votre espace, les visiteurs voient de plus un texte qui vous présente. Comme chaque pixel vaut 0,20 euros, le « don » minimum est donc de 20 euros. Le mur offre 1 million de pixels disponibles, dont 53 000 ont déjà été occupés par seulement 72 participants.

L’argent ainsi collecté va à Noé Conservation pour financer leurs projets de sauvegarde de la biodiversité, projets que vous pouvez évidemment consulter sur le site de l’opération.

Étonnant non ? Dans ce domaine, il y a au moins une diversité qui n’est vraiment pas menacée : celle des idées !!!

Pour découvrir l’opération : http://www.despixelspourlabiodiversite.com/

Pierre