Archives de Tag: bio

Pas de bio ni d’équitable à la Brioche Dorée


Vous pouvez chercher : rien n’est bio et rien n’est équitable à la Broche Dorée…

Pour que cela change, envoyez un mail au service client en remplissant le formulaire en ligne. Si vous ne souhaitez pas indiquer votre nom, vous pouvez bien sûr mettre « GreenWatchers » à la place. Et indiquer contact.greenwatchers@gmail.com comme adresse e-mail.

Pour le texte, vous pouvez simplement copier et coller celui-ci :

« J’ai noté que vous ne proposiez aucun café ni thé issu de l’agriculture biologique ni du commerce équitable. Pour la santé et le bien-être de nos enfants et de la planète, chaque geste compte. Quand comptez-vous proposer ce type de produit ? Signé : un consommateur responsable, membre du réseau GreenWatchers®, pour une consommation et une épargne éclairée, responsable et solidaire. »

Si les GreenWatchers® ne le font pas, qui le fera ?

Le bio…à tout prix ?

Le bio, tout le monde le sait, c’est bien, c’est beau, c’est bon…mais c’est cher ! En tout cas c’est ce que tout le monde dit. Alors, pour en savoir plus, les GreenWatchers sont passés à l’action ! Nos deux « Price Girls » de choc, Domi et Michèle, sont parties enquêter pour nous dans une BioCoop, un Carrefour et une enseigne discount…Force est de constater que, oui, c’est plus cher, nettement plus cher. Nous publierons prochainement les résultats de cette étude sur le site.

Bien entendu, le prix ne doit pas être le seul critère de choix, si on la chance de pouvoir choisir. Il faut aussi tenir compte des qualités nutritives et gustatives des aliments, quitte à en manger moins, peut être. On peut aussi manger moins de viande, car c’est mieux pour sa santé et pour la planète, et ainsi faire des économies pour acheter des légumes et des céréales bio.

Mais il y a un autre prix auquel il faut faire particulièrement attention : c’est le prix écologique de certains produits bio. En effet, il est absurde d’acheter un produit bio qui a fait des milliers de kilomètres pour parvenir jusqu’à nous…d’autant plus que s’il s’agit de denrées périssables, il y a des chances que ces kilomètres aient été parcourus en avion !

Donc le bio, oui, mais pas à n’importe quel prix, et notamment pas au prix d’émissions disproportionnées de gaz à effet de serre. Pensez-y, et privilégiez les produits locaux, moins chers, plus respectueux de la planète…et parfois aussi bons ! Si en plus ils sont bio, alors là, évidemment…

Pierre sur un travail de Michèle et Dominique