Zoom sur Chantal Jouanno, secrétaire d’état à l’écologie.

Nathalie Kosciusko-Morizet, déplacée au secrétariat d’Etat à l’économie numérique auprès du 1er ministre, a quitté brutalement ses fonctions le 21 janvier dernier. Le départ de « NKM » de l’écologie a alors suscité beaucoup d’inquiétudes auprès des associations, craignant une relégation au second plan de l’écologie.

Elle a été remplacée par Chantal Jouanno. Cette Enarque de 39 ans est considérée par beaucoup comme le « cerveau vert » actuel du gouvernement.

Dès le milieu des années 2000, elle intègre la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy et le suivra jusqu’à aujourd’hui. Proche collaboratrice lorsqu’il était président du conseil général des Hauts de Seine puis ministre de l’intérieur, elle travaillera sur les questions de sécurité routière et de développement durable. En 2007 elle intègre donc l’équipe de campagne présidentielle et c’est à elle que l’on doit en grande partie le volet « environnement » du programme du candidat Sarkozy. Après les élections, elle va avoir un rôle majeur auprès du président de la république et participe activement à la mise en place du Grenelle de l’environnement. En février 2008 elle devient présidente de l’ADEME et aura à cœur de transformer cet organisme pour en faire un outil essentiel de la réussite du Grenelle de l’environnement. En effet, aujourd’hui l’ADEME anime et aide la recherche et l’innovation, informe les citoyens et pilote les grandes campagnes de sensibilisation, conseil et réalise des expertises pour les acteurs socio-économiques impliqués dans le développement durable. C’est donc tout naturellement qu’elle prend la succession de Nathalie Kosciusko-Morizet au secrétariat à l’écologie. Son rôle consistera à mettre en œuvre les grandes orientations du Grenelle de façon concrète sur le terrain.

Chantal Jouanno semble donc avoir toutes les compétences nécessaires pour relever ce challenge. Ses qualités sont unanimement reconnues et elle bénéficie du soutien des associations. Son objectif immédiat : réduire rapidement les émissions de gaz à effet de serre. Pour l’anecdote, sachez qu’elle à été 12 fois championne de France de Karaté ! … une battante quoi !!!

C’est en toute logique que GreenWatchers salue son arrivée et lui présente ses encouragements dans la réussite de cette nouvelle mission.

Thierry Courtot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s