Rouler moins sale !

C’est le moment pour vous de changer de voiture et vous vous demandez quel modèle choisir pour réduire l’impact sur l’environnement de vos déplacements. Mauvaise nouvelle pour le commun des mortels, malgré le marketing astucieux des constructeurs, il reste aujourd’hui impossible de rouler propre. Ce qu’on nous propose en fait c’est de rouler « moins sale »!

Deux types de produits sont actuellement proposés par certains fabricants : les autos existantes dans leur gammes et optimisées et les motorisations hybrides.

Sous des appellations « green », « eco » ou encore « blue » on trouve des variantes de voitures connues sur lesquelles ont été appliquées des « recettes » leur permettant de consommer moins et par là de réduire leurs émissions.

Ces recettes, connues de longue date, ne permettent pas toujours de conserver le même agrément de conduite mais à ce petit jeu certain constructeurs s’en sortent mieux que d’autres. Tout est fonction de budget évidemment, mais sachez cependant que ce type de véhicule reste assez proche en prix d’une version non optimisée.

La seconde approche est le véhicule hybride. Il est possible de s’en procurer un dès aujourd’hui et ce même si votre budget ne vous permet d’envisager que l’achat d’occasion. Deux constructeurs japonnais se sont pour l’instant vraiment lancés dans l’aventure de l’hybride, et l’un d’entre eux à déjà accumulé une expérience de dix ans de commercialisation : son modèle phare en est depuis peu à sa troisième génération (la fiabilité de ce modèle est une de ses qualités majeures). De quoi s’agit-il? Dans ces voitures on trouve deux moteurs : un moteur thermique classique et un moteur électrique. Ceux-ci se complètent de façon plus ou moins importante selon les fabricants. Avec le modèle du leader du marché il est possible de rouler en mode totalement électrique sur de courtes distances et à vitesse modérée (en ville par exemple). Les batteries sont ensuite rechargées par le moteur thermique lorsqu’il recommence à fonctionner. Tout ceci se fait évidemment de façon totalement automatisée avec l’aide de l’électronique.

Le choix est pour l’instant assez limité en termes de modèles mais la concurrence s’active et de nouveaux véhicules devraient être bientôt présentés. Il est possible de se procurer un exemplaire dans le parc d’occasion du constructeur (assorti d’une garantie d’un an en général) avec un budget d’environ 15000 Euros.

Voilà donc les possibilités qui s’offrent à nous pour l’instant. Je vous parlerai des pistes pour l’avenir sur lesquelles travaillent aujourd’hui les fabricants dans un prochain article.

Stéphane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s